Bibliothèques d’Asie du Sud-Est

Le Blog d’une conservateur en disponibilité devenue pour un temps « travelling librarian »…

IFLA International Newspaper Conference 2008 septembre 8, 2008

Mieux vaut tard que jamais ! Voici donc la version « blog » (plus facile à lire !) d’un article paru dans le BBF t. 53, n°4, rubrique « Tour d’Horizon », écrit suite à la Conférence de l’IFLA sur les périodiques à laquelle j’ai assisté du 1er au 3 avril 2008, à Bibliothèque nationale de Singapour.

Organisée par l’IFLA (Section des Périodiques, Section Préservation et Conservation, Programme Préservation et Conservation-PAC) et la Bibliothèque nationale de Singapour, la conférence a principalement évoqué :

  • la conservation physique et numérique,
  • la numérisation,
  • le dépôt légal,
  • les droits d’auteur,
  • l’accès et des services aux usagers.

Numérisation

Bibliothèque nationale de Finlande

  • L’une des pionnières avec le lancement en 2001 de TIDEN – bibliothèque numérique des journaux anciens nordiques; à ce jour 165 titres finlandais (1771-1890).
  • groupe de travail  sur la conservation numérique à long terme

Bibliothèque Nationale d’Australie

  • Australian Newspaper Plan : Bibliothèque Nationale d’Australie + 8 bibliothèques régionales, lancé en 1992 (catalogage, conservation et microfilmage).
  • nouvelle impulsion début 2008: campagne « Wanted » auprès du grand public pour la collecte des titres et numéros absents des collections.
  • Programme national de numérisation : titres de journaux les plus importants de 1803 à 1954 en cours de numérisation.

Bibliothèque de l’Etat fédéral de Bavière

  • Catalogue collectif des périodiques allemands (ZDB) : lancé en 2003 pour tous les journaux bavarois d’avant 1945 (bibliothèques + archives)
  • numérisation des journaux bavarois anciens : 360000 pages numérisées.
  • accord en 2007 avec Google: pour la numérisation d’un million de documents (17ème – 19ème siècle), dont 25 titres de journaux d’importance nationale
  • partenaire du projet européen Impact :pour l’amélioration des performances de l’OCR, notamment sur la Fraktur allemande.

Projets de numérisation des journaux dans le monde germanophone :

  • Anno (AustriaN Newspapers Online) : 3 millions de pages de journaux anciens,
  • projet en cours de la Bibliothèque de Berlin pour les Journaux Officiels prussiens (1865-1900).

British Library

  • journaux anciens numérisés : depuis 2007, consultation de 48 titres 19ème siècle, soit 2 millions de pages est possible UNIQUEMENT sur place et depuis les établissements de l’enseignement supérieur.

Bibliothèque Nationale des Pays Bas

  • Numérisation d’une sélection de journaux hollandais de 1618 à 1995 (donc une partie sous droits), soit 8 millions de pages et un budget de 12,5 millions d’euros.

National Digital Newspaper Programme (NDNP, 2005-2009)

Fourniture de fichiers numériques par les éditeurs

Bibliothèque de l’Université du Zimbabwe

  • problèmes d’accès et de conservation
  • projet de réservoir national de périodiques:  en Open Acess, sous DSpace, avec 9 journaux principaux du pays,
  • les éditeurs fourniraient à la bibliothèque les fichiers cumulatifs, sans violation du droit d’auteur.

Bibliothèque Nationale de Singapour

  • accord avec le Straits Times (juillet 2007): pour la numérisation et l’océrisation des archives du journal de 1845 à 2006.
  • accès : sur place depuis les bibliothèques publiques de Singapour, par un portail de consultation de la presse, opérationnel fin 2008.
  • droits d’accès (articles sous droits) : gérés par le système (bibliothèque numérique sous Greenstone, avec droits d’accès renseignés par un fichier METS avec des balises MODS).; mise à jour quotidienne, prenant ainsi en compte la date mouvante pour les droits d’auteur.
  • dépôt légal du Straits Times entièrement de manière numérique (fichiers PDF).

Bibliothèque nationale de France : dépôt légal numérique des quotidiens régionaux

  • avantages : meilleure couverture des 400 éditions, meilleure conservation, réduction des coûts, renforcement du réseau des BDLI
  • contraintes : les fichiers déposés doivent être exactement similaires à la version imprimée, le format doit être pérenne, le volume de données numériques doit être estimé pour leur stockage et le dépôt doit être automatisé.
  • accord avec Ouest France en 2005 : numérisation à partir des microfilms (1899-2003), OCR (BnF et CRL Basse Normandie pour l’édition de Caen), achat des microfilms courants par la BnF, dépôt légal des fichiers numériques, archivage à long terme par la BnF, proposée comme « compensation » à l’éditeur, accès dans les salles de lecture de la BnF et les BDLI.
  • Le Populaire du Centre : dépose ses fichiers numériques depuis février 2007
  • La Dépêche du Midi : récent accord qui prévoit le dépôt légal des fichiers numériques
  • L’Union de Reims et La Montagne : tests n’ont pas abouti.
  • conservation à long terme :assurée par SPAR (Système de Préservation et d’Archivage Réparti), opérationnelle en 2009.
  • numérisation d’instruments de recherche (tables, index, bibliographies…) prévue.

L’importance des microfilms

Dans nombreux cas, ils sont :

  • le support de consultation sur place ou à distance,
  • le support de conservation,
  • le support de numérisation.

International Coalition on Newspapers (ICON)

  • Fondée en 1999 au sein du Center for Research Libraries (CRL)
  • préserver par le microfilmage
  • donner accès aux journaux du monde entier : catalogue (25000 notices provenant des bibliothèques participantes)
  • Southeast Asia Microform Project (SEAM) : mis en place en 1970 pour acquérir des microfilms des bibliothèques d’Asie du Sud-Est ou pour aider au financement le microfilmage de leurs titres (partenariats avec le Vietnam, l’Indonésie).

La question de la collecte et de l’archivage des journaux en ligne

Bibliothèque Nationale de Suède

  • archive les sites internet depuis 1997 (archivage complet des sites en .se),
  • collecte journalière des sites de périodiques en ligne depuis 2004 : pages web de 140 journaux suédois ont été collectées quotidiennement
  • difficulté de préserver la mise en page, le contexte, les images…
  • projetde remplacer la collecte automatique par une collecte sélective et thématique qui préserverait le contexte.

Conclusion

Du pain sur la planche…

  • rendre les journaux accessibles à une large échelle, y compris les documents sous copyright (collaboration avec les éditeurs)
  • assurer la pérennité de la conservation sur le long terme
  • mettre en place de standards pour les métadonnées
  • améliorer l’accès aux collections ni numérisées ni microfilmées
  • « and much more » comme diraient les Malaisiens!

Publicités