Bibliothèques d’Asie du Sud-Est

Le Blog d’une conservateur en disponibilité devenue pour un temps « travelling librarian »…

Manuscrits malais (1/2) octobre 15, 2008

Filed under: bibliothèques publiques en Malaisie,patrimoine — boscaurelie @ 11:16

J’avais déjà défriché le sujet dans un précédent billet et surtout dans quelques pages écrites à l’occasion d’un colloque en 2006.

Je suis depuis retournée à la pêche aux informations… à leur source, c’est-à-dire à la Bibliothèque nationale de Malaisie et au Musée des Arts Islamiques. Voici donc une mise à jour sur les deux principales institutions qui conservent des manuscrits malais en Malaisie.

Bibliothèque nationale de Malaisie – Centre des manuscrits malais (créé en 1985)

Acquisitions

  • manuscrits malais = en langue malaise (lingua franca de l’archipel Indonésie / Malaisie et même au-delà), écrite en jawi (alphabet arabe avec des emprunts aux alphabets perse et ourdou)
  • collection de 4400 manuscrits à ce jour (« la plus grande collection mondiale », enfin cela semble normal !)
  • en 2007, 53 manuscrits malais ont été acquis pour une valeur de 60000 euros (ça ne fait pas cher du manuscrit!)
  • rares achats en vente publique  (un Coran illuminé de l’Etat de Terrenganu acheté chez Sotheby’s en 1984)
  • la plupart sont acquis auprès d’individuels ou de libraires en Malaisie, Indonésie (notamment Aceh), Australie…
  • acquisition de microfilms des manuscrits conservés dans d’autres collections, à ce jour :
  • 773 microfilms de manuscrits conservés dans des bibliothèques étrangères (dont 166 à la BnF),
  • 161 microfilms de manuscrits conservés en Malaisie (Musée du Kelantan, Musée du Sarawak, University Malaya, Institut de la langue et de la littérature, individuels).

On regrettera que quasiment aucun manuscrit provenant des collections privées des sultans des différents états de Malaisie n’ait été proposé ni même signalé à la Bibliothèque nationale – le cas de l’Hikayat Hang Tuah (ms 1713) acheté en 1992 à une famille royale de l’État de Kelantan est une exception. Il a depuis été inscrit au registre Mémoire du Monde de l’Unesco avec deux autres manuscrits.

Hikayat Hang Tuah

Personnel

  • une directrice qui gère aussi le Département des Malaysiana
  • 4 bibliothécaires : une chargée des acquisitions, une des renseignements aux lecteurs et des recherches, une des publications et de la communication, une de la documentation et du catalogage.

Cataloguage

  • notices détaillées dans les catalogues papier bisannuels (5 éditions, celle de 2008 décrira les manuscrits jusqu’à la cote 3986),
  • notices abrégées dans le catalogue en ligne (mots matières de la Bibliothèque du Congrès et règles AACR2).
  • Union Catalogue of Malay Manuscripts :  consultable sur place uniquement, il reprend les notices de tous les manuscrits malais conservés dans le monde

Manuscrit de la Bibliothèque Nationale en cours de catalogage

Microfilmage et numérisation

813 manuscrits des collections ont été microfilmés à ce jour (à terme tous devraient l’être) et environ 500 manuscrits ont été numérisés et décrits brièvement avec des métadonnées maison basées sur le Dublin Core. Ils ont été mis en ligne en 2003 (Online Malay Manuscripts Portal) lors de l’Organisation de la Conférence Islamique (OIC) conjointement avec l’ouverture de la Bibliothèque numérique islamique internationale. Mais pour des raisons techniques, le site ne fonctionne plus depuis plus de deux ans !!

L’unité mobile de microfilmage est déployée pour des opérations de microfilmage hors les murs. Ainsi au printemps 2008, une équipe de la Bibliothèque nationale et de l’Université Malaya a passé deux semaines à Buton en Indonésie pour microfilmer et conditionner une collection privée de manuscrits malais. Il faudra que je me renseigne pour savoir si cela entre dans le cadre du projet Endangered Archives de la British Library / Arcadia : « Locating, documenting and digitising : the endangered manuscripts of the legacy of the Sultanate of Buton, South-Eastern Sulawesi Province, Indonesia« , dirigé par Mr S. Suryadi, Leiden University (29420 £ pour 14 mois). A noter aussi : le projet « Riau Manuscripts, the gateway to the Malay intellectual world« .

Recherche

La Bibliothèque nationale essaie d’encourager les recherches sur les manuscrits malais. Un « Guest Scholar Programme » a été créé, qui prend en charge la publication des recherches, sous certaines conditions.

Conservation

Le Service de conservation et de restauration de la Bibliothèque nationale  effectue des opérations de dépoussiérage, gommage, désacidification (une des principales causes de destruction des manuscrits est l’acidité du papier), doublage, comblage des déchirures, reliure. A lire dans un prochain billet…

Manuscrits 2619 et 219, Bibliothèque Nationale de Malaisie

Publicités
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s